L’Equateur, Quito : Destination tourisme et divertissement






La capitale de l’Equateur, Quito, destination nouvellement élue comme la première d’Amérique du Sud par World Travel Awards, présente plusieurs types de tourisme.
Quito possédant une altitude supérieure à 2800 mètres au dessus du niveau de la mer, il est recommandé pour les premiers jours de ne pas faire de grands efforts afin que votre corps puisse s’adapter à l’altitude.

La ville a une étendue de 80 km de long et de 5 km de large, et en ce moment, de fortes pluies sont enregistrées. La saison sèche est bel et bien terminée.
Il est conseillé à Quito de ne pas s’habiller trop légèrement en cette saison, car le climat peut très vite changer, passant d’un grand soleil à des pluies diluviennes. On dit d’ailleurs de Quito qu’elle peut montrer toutes les saisons dans la même journée. Avec un schéma classique, représenté par une journée ensoleillée le matin – le soleil tape fort à 2800 mètres d’altitude – une après-midi nuageuse et une fin de journée pluvieuse.


Les inconvénients ayant toujours des bons côtés, les offres de vols ou de séjours sont souvent moins chers en cette période. Je vous conseille d’ailleurs ce site pour réaliser vos recherches.
La visite de la ville peut commencer à partir du centre historique, avec au moins quatorze sites de grand intérêt pour ses 320 hectares de superficie. Bâtiments de la République, monastères, couvents, musées, les églises San Francisco, de la Compañía, la Basílica del Voto Nacional, San Agustín, de la Merced, la Catedral Metropolitana, mais aussi la Plaza Grande, où vous pourrez admirer et visiter le Palais du Gouvernement, sont quelques-uns des sites touristiques de Quito. La rue des Siete Cruces pourra également être un lieu que vous pourrez visiter afin de vous immerger dans le Quito historique et colonial.
Une promenade dans la Ronda, rue qui reflète la bohème et l’art du vieux Quito, est l’occasion de découvrir la gastronomie, l’artisanat et les divertissements que propose le Quito colonial. Au niveau de la gastronomie, vous pourrez déguster des empanadas à $ 1,50, des canelazos (cannelle et aguardiente) à $ 0,50, une fritada con mote à $ 4, un café ou un chocolat avec un sandwich pour $ 2,50.




A Quito, Il y a trois points de vue intéressants : El Panecillo, San Juan et Itchimbía.
Le quartier de la Mariscal ou «Foch», ou encore « Gringolandia » pour l’affluence de touristes étrangers, est la « zone rose » de Quito. De nombreux restaurants et discothèques se trouvent tout autour de la place principale.


A 15 km au nord de la ville, se trouve la Mitad del Mundo, un parc dédié à la ligne équatoriale – qui d’ailleurs ne passerait pas exactement à cet endroit. Vous pourrez y trouver des restaurants, des commerces d’artisanat, un planétarium, des pavillons dédiés aux différentes missions qui ont travaillé sur la ligne équatoriale, etc. L’entrée est de 3 dollars par personne pour une ouverture du site, du lundi au dimanche de 9h00 à 18h00.


Par ailleurs, si vous décidez de visiter la région de Quito, vous pouvez vous rendre, par la voie Calacalí-La Independencia, à Mindo, un magnifique village, où vous pourrez admirer cascades et « mariposario » (élevage de papillons). Le coût d’un hôtel en moyenne est de 25 $ avec le petit-déjeuner.
Quito est une ville que vous adorerez pour les possibilités diverses qu’elle propose. Andinisme, tourisme culturel, de divertissement ou encore écologique seront vous ravir dans une ville, où il fait définitivement bon vivre.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.