Kirghizistan : informations essentielles pour réussir un séjour





Encore peu connu des passionnés d’aventure et de découvertes, Kirghizistan est une destination de choix pour passer des vacances hors du commun. Pour ceux qui souhaitent y séjourner de moins de 60 jours, il est à noter que ce pays d’Asie centrale n’exige pas de visa. Seulement, il faut que le passeport soit tout simplement valide durant la durée des visites. De ce fait, le voyageur doit s’assurer qu’il soit bien tamponné à son arrivée sur le territoire. Pour s’y rendre, les touristes auront l’embarras du choix concernant les vols.

À titre d’information, Kirghizistan fait partie des destinations « low cost » et il n’existe pas de vol direct vers ce pays asiatique. En ce qui concerne le mode de vie local, les Kirghizes restent fiers de leurs cultures et de leurs valeurs. Au cours de leur séjour, les touristes peuvent ainsi découvrir d’agréables surprises grâce à leur rencontre avec ce peuple nomade. Par ailleurs, une escapade à travers des contrées reculées leur permet d’explorer une nature très préservée et surtout, de flâner dans des petits villages authentiques.

Adopter les bonnes manières au Kirghizistan


Un voyage au Kirghizistan reste un moyen idéal de partager et de découvrir de nouvelles coutumes. Cependant, il existe de bonnes manières à connaître afin d’éviter d’être mal vus aux yeux des Kirghizes ou bien toutes sortes d’incompréhensions. Lors de cette expédition, il est sûrement probable que les touristes soient invités à passer une nuitée chez l’habitant, sous yourte ou dans une maison. Afin de montrer à ces gens un signe de la sympathie, il est très apprécié de leur laisser un petit présent en guise de remerciement. Que ce soit une porte-clé, une photographie ou tout simplement une carte postale, ce geste fera tellement plaisir à ces habitants.

Si c’est l’invitation est pour un dîner, alors il ne faut pas hésiter de rapporter quelques friandises, des fruits ou bien une bouteille. Au cours d’un repas, il est à noter que certains plats kirghizes tels que le beshbarmak et le manti se mangent avec les mains. Pour ce faire, l’utilisation de la main droite est vivement recommandée. D’ailleurs, il est important pour eux de bien finir son assiette afin de ne pas laisser entendre que le repas servi n’est pas excellent. 


Les gestes à tenir en compte lors de la visite


Dans certains foyers kirghizes, une prière est de mise avant de commencer un repas, mais surtout, ce dernier se termine toujours par une bénédiction « Omin » ou « Bata ». En prononçant ce mot, les mains sont entraînées au visage et les paumes ramenées devant. Au cours des rassemblements autour de la table, il est aussi convenable de s’asseoir à l’endroit indiqué. Celui qui est le plus respecté ou le plus âgé doit s’asseoir à la tête de la table, puis les autres convives peuvent prendre place par ordre décroissant selon leur rang. D’habitude, les femmes ont tendance à se mettre ensemble de l'autre côté de la table. Enfin, quand on est reçu en tant qu’invité chez un Kirghize, il est conseillé de retirer ses chaussures avant de rentrer dans sa demeure.


Aucun commentaire

Fourni par Blogger.